attestation : 7j/7 - 24 h/24

Coronavirus : quel rôle pour mon entreprise pendant la crise ?

Les entreprises ne traversent pas la crise inédite du Coronavirus de la même manière. Certaines sont littéralement à l’arrêt, d’autres parviennent à maintenir une activité, certaines sont extrêmement sollicitées (commerces de bouche, notamment)...Tous les cas de figure existent dans ce moment exceptionnel et imprévu. Tout en prenant soin de ses proches et de soi-même, un entrepreneur reste un entrepreneur et il est parfaitement normal, et positif, de se projeter dans la sortie de crise pour donner le maximum de chances à sa société de rester viable. Pour autant, avant ce fameux “après-crise” dont la date est pour l’instant inconnue, il est possible de valoriser son entreprise dans son tissu économique et social pendant la crise elle-même. En effet, une entreprise s’inscrit dans un environnement où elle évolue, et où toutes ses initiatives peuvent lui permettre d’être mieux identifiée, ou d’offrir une vision positive, en un mot d’améliorer l’adhésion à son activité. La question qu’il faut se poser est liée à la taille et aux perspectives de l’entreprise : quel rôle peut-elle jouer pendant la crise du Covid19 ?

Coronavirus rôle entreprise annonce légale

Coronavirus : si mon entreprise est en difficulté

Les chiffres de faillites d’entreprises risquent d’être vertigineux dans les mois à venir, beaucoup d’entrepreneurs sont donc essentiellement occupés à assurer la viabilité de leur société. Si je suis à la tête d’une entreprise en grande difficulté, la priorité absolue est bien sûr de solliciter tous les dispositifs de soutien à l’économie . L’urgence, dans l’environnement de l’entreprise, est de disposer du maximum de financements et d’allégements de charges (cotisations sociales, mais aussi loyers, échéanciers sur les commandes en cours, etc…). Il faut aussi veiller aux liens avec son équipe : cette épreuve peut renforcer l’esprit de groupe et la culture d’entreprise. Enfin, si la viabilité semble compromise, il faut envisager une liquidation anticipée (voir notre article), mais penser à dialoguer au préalable avec les autres acteurs de la filière (fournisseurs, clients et même concurrents) pour vérifier que c’est la seule issue.

Si la viabilité de mon entreprise est assurée

On a toujours l’esprit plus serein quand on sait, par exemple, que la trésorerie de l’entreprise ou que les commandes futures assurent sa viabilité. On peut alors se lancer dans des actions qui ne relèvent pas nécessairement de façon stricte de l’objet social de l’entreprise mais qui permettent de cultiver son image de société inscrite dans un territoire, proche de ses clients. On peut, par exemple, contribuer en tant que sponsor à diverses initiatives caritatives. Il est possible de produire des masques ou de distribuer un stock à un service médical dans le ressort de l’entreprise. De telles initiatives sont valorisantes pour l’entreprise, pour les salariés, et permettent de maintenir une activité lorsque celle-ci est à l’arrêt en raison de la crise de Coronavirus. De nombreuses entreprises ont également mis en place de nouveaux systèmes de commandes en ligne et de drive. C’est un rôle utile pour les clients dans cette période de crise, mais aussi un excellent moyen de tester grandeur nature de nouveaux canaux de vente pour l’avenir.