attestation : 7j/7 - 24 h/24

Comment changer de président de SAS ?

Les SAS ou Sociétés par actions simplifiées ont indéniablement le vent en poupe ces dernières années. Et pour cause, elles sont une forme sociétaire extrêmement souple, qui offre une très large latitude à ses dirigeants. C’est la garantie d’une souplesse précieuse face aux aléas de la vie économique, et très prisée par exemple des créateurs de start-up. Le formalisme y est limité, et en contraste, la SARL (société anonyme à responsabilité limitée), plus patrimoniale et familiale, apparaît comme un cadre davantage contraignant et encadré par la loi. Le président de la SAS, qui peut être comparé au gérant de la SARL, peut être remplacé sans formalité excessive. Néanmoins, il convient de ne pas commettre d’erreur lors de cette opération qui touche à la gouvernance, mais aussi à la représentation légale, de la SAS. Voici comment il est nécessaire de procéder.

Comment changer de président de SAS ? - annonce légale

Qui a le pouvoir de changer le président d’une SAS ?

Le pouvoir, dans la SAS, revient aux actionnaires, qui ont la possibilité de remercier le président à tout moment. S’il s’agit d’une SAS à actionnaire unique, on parle alors de SASU. Contrairement au fonctionnement de la SARL, la SAS permet un changement ad nutum, c’est-à-dire sans justification ni dédommagement. Bien sûr, des dispositions plus contraignantes peuvent être prévues dans les statuts de la SAS et la fin du mandat de président ne pourra être décidée par les actionnaires que pour “juste motif”: un désaccord sur la gouvernance, la santé financière ou les décisions stratégiques par exemple. Il existe bien évidemment par ailleurs de nombreuses autres causes pour que le mandat de président s’achève : l’extinction de la durée prévue par les statuts, le décès, la démission...Dans le cas d’un changement décidé par les actionnaires, cette révocation ne doit en tout état de cause pas se révéler abusive: elle ne ne peut être injurieuse, fondée sur la vie privée, ou atteindre à la dignité du président de la SAS.

Quelles démarches pour changer de président de SAS ?

La révocation du président n’appelle pas de changement des statuts, sauf bien sûr si son nom y figure. On peut même se dire qu’en réalité, la seule obligation est que la SAS conserve un représentant légal. Néanmoins, le dépôt d’un dossier au centre de formalités des entreprises ou au greffe du tribunal de Commerce sera souvent un passage obligé. Il faudra aussi publier une annonce légale. C’est une formalité obligatoire de publicité légale qui peut être effectuée en ligne de façon rapide et peu coûteuse. Sans cette annonce légale, publiée dans un journal d’annonces légales (JAL), il sera quasi impossible d’achever les démarches de révocation. Publier en ligne est une réelle économie de temps et de moyens, dans des démarches qui comportent parfois des coûts et délais importants, par exemple lorsqu’on doit faire appel à des professionnels du droit et de la comptabilité. C’est le meilleur moyen de changer de président de SAS plus facilement.